Cyclisme français Cyclisme international

Alpecin-Fenix deviendra Alpecin-Deceuninck dès le Tour de France et se positionne pour le WorldTour

Le team Alpecin-Fenix changera de nom à partir du 1er juillet prochain soit dès le début du Tour de France 2022.  La société Deceuninck devient  le sponsor principal à la place de Fenix et ceci jusqu’en 2025

Actuellement ProTeam, le team se positionne désormais pour le WorldTour, soit la première division. 

P. Roodhooft « Aujourd’hui, c’est une belle journée pour notre équipe. Notre horizon s’étend désormais jusqu’en 2025. Le budget augmente, ce qui est nécessaire car le succès coûte de l’argent et conserver ce que nous avons coûte encore plus cher. C’est un constat agréable de franchir cette étape avec les mêmes partenaires, même si ce sera dans un rôle différent.

De plus, il n’est pas facile de gagner le classement UCI ProTeam chaque année. Nous avons été les meilleurs deux fois de suite, mais cela crée aussi une certaine pression. Il y a deux ans, il y avait déjà une chance de reprendre une licence WT, après l’arrêt de CCC, mais nous n’étions pas prêts. Nous voulions nous développer de manière organique. Cependant, nous sommes maintenant septièmes dans le classement UCI des équipes, basé sur les deux dernières saisons. Nous pensons que le moment est venu. »

Mathieu van der Poel: « Je pense que c’était une étape logique. Cela ne nous donne plus cette pression de gagner le ProTour à chaque fois. Mais ce n’est pas que j’étais stressé que nous ne soyons pas là sur les grandes courses. Je pense que nous travaillons depuis quelques années pour arriver à ce niveau, nous avons notre place à ce niveau.

C’est une belle étape, surtout pour les frères Roodhooft qui font beaucoup. Pour moi, cela ne change pas grand-chose, mais il pourrait être plus intéressant de faire venir des coureurs qui ne veulent pas aller  dans une équipe ProContinental. Ce n’est pas un grand pas en arrière, mais je peux comprendre qu’il y ait des coureurs qui ne veulent pas le faire pour avoir la sécurité. «