Cyclisme français Cyclisme international

Koen Bouwman: « Tom a roulé pour moi comme un simple équipier, lui le vainqueur d’un Giro. Il est la clé de ma victoire »

Le Néerlandais Koen Bouwman (Jumbo Visma) est un équipier qui se sacrifie souvent pour ses leaders, c’est son boulot. Mais aujourd’hui, sur la 7ème étape du Giro, il faisait parti de l’échappée du jour. Avec lui sept hommes dont son leader Tom Dumoulin, déjà vainqueur du Giro. Et ce dernier (Tom Dumoulin) s’est mis à la planche pour Koen Bouwman pour qu’il remporte cette étape, il a tout donné pour celui qui se sacrifie habituellement. Le résultat est des plus beaux: etape et maillot de meilleur grimpeur de ce Giro et une superbe leçon de vie au sein de la Jumbo Visma. 

 

Koen Bouwman sur Sporza; « Tom a roulé pour moi comme un simple équipier, lui un vainqueur du Giro. Il est la clé de ce succès

C’est incroyable. C’est seulement ma deuxième victoire professionnelle. C’est de loin la plus belle  de ma carrière. Dans les 10 derniers kilomètres, j’ai réalisé que je n’aurais pas une telle opportunité de sitôt. J’ai tout contré : du kilomètre 7 à 3 kilomètres du final. C’est incroyable de finir comme ça. »

Pourtant lâché durant la journée

Tom et moi avions convenu que nous allions attaquer, mais j’ai soudainement eu un mauvais moment. Donc ça n’a pas marché. Heureusement, j’ai pu revenir sur le groupe à mon propre rythme. »

Le sprint

« La clé de ce succès est que Tom a été capable de revenir lui aussi. Il a continué à se battre. Le fait qu’il ait parcouru les trois derniers kilomètres, lui le vainqueur d’un Giro, devant moi, pour moi et en tant que simple équipier, c’est quelque chose que je ne peux pas décrire. C’est juste super sympa. »

Le maillot de meilleur grimpeur

« Qu’est-ce que je vais faire avec ça ? Je ne sais pas vraiment. Sur l’Etna, j’avais un super bon feeling, mais je suis resté avec les leaders. Aujourd’hui, j’ai saisi ma chance à deux mains. Il se pourrait que je défende le maillot maintenant, peut-être que j’irai dans les échappées. J’espère que je serai avec certains des gars de l’équipe et que je pourrai les aider à avoir du succés. Mais je ne les laisserai jamais m’enlever ça. »

Réaction de Tom Dumoulin

« Cette victoire, je ne la souhaitais à personne plus qu’à Koen. Oh pour les remerciements?  E bien, il doit se remercier lui même pour ça. Il est en si bonne forme et il a les jambes pour un sprint. Il le mérite, il n’y a aucun coureur dans le peloton que je veux plus que Koen. Il est une force silencieuse dans l’équipe et travaille toujours dur pour ses coéquipiers. C’est super sympa que ce soit enfin à lui de décider. »

 

 

 

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire