Cyclisme français Cyclisme international

Les conversations entre les coureurs et les DS retransmises en direct à la télévision pendant le Tour?

Selon le Het Nieuwsblad, les sociétés ASO et Netflix (qui réalisent ensemble une série docu) souhaitent que les conversations, les fameuses oreillettes, entre les coureurs et les DS soient retransmises en direct à la télévision pendant le Tour comme en Fomule 1 entre les pilotes et le Paddock. Cela concerne toutes les équipes et pas seulement les 8 choisies par la production. 

Hilaire Van der Schueren (Intermarché Wanty Gobert) au Het Nieuwsblad: « J’en ai entendu parler et je ne sais pas quoi en penser. Nous allons rencontrer la direction d’Intermarché-Wanty Gobert après le Giro pour en discuter. Nous ne savons pas encore si nous allons autoriser Netflix à nous suivre. Je réalise que c’est une publicité supplémentaire pour l’équipe, mais quand tout le monde peut écouter ce que vous allez faire, vous avez les mains un peu liées. Nous en discutons également avec les coureurs. »

Je pense que c’est difficile, parce qu’alors il y aura beaucoup de monde sur les ondes. Mais, bien entendu, nous saurons bientôt ce qui se dit dans les coulisses. Mais ne vous attendez pas à ce que des choses spectaculaires soient dites quand vous savez que tout le monde écoute. »

nous devons faire attention à ne pas choisir la voie du sensationnel

« Si vous êtes sur votre vélo avec un problème ? Ca peut être aussi le signal pour les adversaires d’attaquer. Si un leader passe une mauvaise journée,, il n’en informera pas ses coéquipiers par radio du coup. Cela peut amener les coureurs à se rendre dans le véhicule d’assistance pour parler au directeur sportif. Cela est à son tour plus dangereux et  cela entraîne des efforts supplémentaires.

Je ne suis pas contre l’innovation, au contraire. Mais nous devons faire attention à ne pas choisir la voie du sensationnel. De bons accords devront être conclus et nous devons nous assurer qu’il s’agit d’une valeur ajoutée pour les amateurs de courses. On verra. »