Cyclisme français Cyclisme international

Primoz Roglic: “Je veux que l’on se souvienne de moi comme un coureur qui se battait sur chaque course”

Le team Jumbo Visma aura sûrement un casse-tête à résoudre sur le Tour de France 2022. Il faudra viser la victoire au général avec Primoz Roglic et le maillot vert de Wout van Aert. Le Slovène a répondu au Het Laatste Nieuws à ce sujet. 

Primoz Roglic: “C’ est une bonne question. En théorie, tout est possible. Nous pouvons obtenir le vert et le jaune et aussi le maillot à pois avec Sepp Kuss. Mais l’équipe doit déterminer quel est notre objectif principal, puis nous devons avoir un plan qui fonctionne pour nous deux (lui et van Aert)

Ca doit être dans le sens que Wout et moi nous nous aidions. Nous devons trouver un moyen pour qu’il puisse viser une victoire d’étape et que je puisse essayer de gagner du temps en même temps. Nous devons y réfléchir attentivement.”

Gagner le tour de France n’est pas l’obsession de Roglic

“J’adorerais gagner le Tour, bien sûr, mais je n’ai pas besoin qu’on se souvienne de moi comme du coureur qui a gagné ou non le Tour. Je préfère que les gens pensent de moi comme l’homme qui s’est battu pour la victoire à chaque fois, l’homme qui a donné le meilleur de lui-même sur chaque course. C’est ce que je veux être. Un combattant. Le Tour n’est vraiment pas une obsession. Alors c’est pas une frustration que cela n’ait pas encore fonctionné.”

Quand on lui demande son avis sur les dires de Tadej Pogacar qui “peut craquer à tout moment”, Roglic répond en souriant

“C’est un discours pour les médias”