Cyclisme français Cyclisme international

Jonas Vingegaard: “Je préfère être sur le Tour de France car il débute au Danemark”

Le coureur danois Jonas Vingegaard (Jumbo-Visma), 24 ans, second au général du dernier Tour de France, espère être au départ de la prochaine Grande Boucle l’année prochaine dont le départ aura lieu dans son pays. Il se voit bien  faire équipe avec Primoz Roglic (au service de celui ci aussi) pour mettre fin à la domination du Slovène Tadej Pogacar. 

Jonas Vingegaard à Cyclingnews: “Je préfère être définitivement le Tour de France car il commence au Danemark l’année prochaine, mais il se pourrait que nous ayons deux leaders sur le Tour

Bien sûr, si l’équipe veut que je fasse la Vuelta à la place, je la ferai mais pour moi personnellement, ce serait formidable de faire le Tour de France. Peut-être que si ce n’était pas au Danemark, j’aurais préféré la Vuelta ou le Giro, et c’est certainement quelque chose que je voudrais faire à l’avenir, mais si cela dépendait de moi, alors c’est sûr que j’aimerais faire le Tour.

Il y a aussi quelque chose de spécial à propos du Tour, et vous le ressentez lorsque vous y êtes. Ce serait vraiment sympa d’être là bas. Je pense que c’est le plan prévu mais je n’ai pas encore de confirmation.

Je vais juste prendre le calendrier comme il vient. Nous n’avons pas encore de plan, mais je suis sûr que nous allons donner le meilleur. Je me concentre toujours sur mon développement. Je ne sais pas si je sera leader sur un Grand Tour un jour et nous devrons attendre ce que veut l’équipe. Elle prendra la réponse finale mais ce sera bien de toute façon”

Le duo Roglic/Vingegaard pour battre Pogacar

“Évidemment, il semble que Tadej Pogacar n’ait pas de mauvais jours sur le vélo, mais j’espère que nous pourrons le battre. Ce serait le but. C’est la plus grande course de l’année donc ce serait incroyable pour nous de la gagner. Je ne vois aucune faiblesse chez Pogacar. Il a l’air bien dans tout les domaines, je ne vois rien comme défaut mais nous devons juste être là tous les jours et ensuite faire de notre mieux.

Son année 2021

«Ça a été une excellente année. Au début de la saison, je ne m’attendais pas à réaliser de si grandes choses et c’est tout simplement incroyable. Je suis super content de la saison. Au début de l’année, je voulais devenir un meilleur équipier et me développer en tant que coureur. J’ai accompli plus que cela, mais je ne suis pas motivé par les résultats lorsqu’il s’agit de fixer des objectifs. Je veux juste me concentrer sur le développement et l’amélioration. Ce sera la même chose pour l’année prochaine”

Gérer la pression

“J’ai beaucoup appris sur moi-même et sur la façon de gérer. Évidemment, il y avait beaucoup de pression et les gens en parlaient sur le Tour, mais je l’ai aussi bien géré. Dans le passé, j’ai un peu lutté avec cet aspect à cause des attentes que je me suis imposées. Maintenant, je pense juste à faire de mon mieux et je me concentre moins sur le résultat. Dans le passé, je me suis mis trop de pression mais maintenant c’est différent.

Je veux toujours des résultats mais dans le Tour de Pologne, lors de ma première année en tant que pro, j’ai obtenu le maillot de leader sur la dernière étape. Je ne pouvais pas supporter la pression que je me mettais parce que je pensais que je devais absolument gagner Je peux gérer tout ça bien mieux maintenant.”