Cyclisme international

Egan Bernal: “Mon objectif est d’être heureux, c’est au dessus des victoires. C’est ce que je désire le plus”

Egan Bernal a démenti les rumeurs selon lesquelles il serait mécontent de son team Ineos Grenadiers depuis la dernière Vuelta alors qu’il était l’équipier de son leader Adam Yates. Et il confirme qu’il n’a jamais été en pourparlers avec le team Israel Start Up Nation comme certains l’on laissé entendre. 

“Non non non non. Mais ce n’est vrai, vraiment. Avec Yates (Adam), je m’entends très bien. Il m’a l’air d’être une personne super calme. Un coureur de grande classe. Je l’aime  beaucoup. Je pense que c’était la première course que j’ai faite avec lui et tout était super. Il n’y a pas de problème, vraiment.”

Les rumeurs de cette inquiétude lors de la Vuelta  ont conduit certains à spéculer qu’il pourrait partir vers une autre équipe, potentiellement Israel Start-Up Nation.

“Je n’ai jamais parlé à Israël. Évidemment, beaucoup de choses sont dites, il y a des nouvelles rumeurs (…)  Rien ne s’est jamais passé.”

Vainqueur du Giro d’Italia en mai dernier, Bernal a confirmé le retour de son talent après une année 2020 difficile. Le Colombien veut désormais revenir sur le tour de France et il veut se battre pour le maillot jaune. 

“C’est vrai que j’aimerais revenir sur le Tour. Mais je ne peux toujours pas le confirmer à cent pour cent. Nous devons attendre encore un peu pour connaître les plans pour tout ça. Mon idée est d’aller sur Tour mais je ne sais pas si j’irai encore sur Giro. Si ce n’est pas en 2022 , je reviendrai très bientôt sur le Giro car c’est l’une des courses que j’aime le plus.

J’ai regardé certaines étapes et je pense que c’est un Tour intéressant, comme toujours. Nous devrons bien jouer stratégiquement. Nous essaierons de faire de notre mieux. Je pense que c’est un Tour assez intéressant.”

Ses objectifs pour la saison 2022?

“Si vous me posez des questions sur un objectif pour 2022, même si Ganna, Viviani et Sagan vous ont dit  que ce sont les Championnats du monde pour eux je réponds que le mien est d’être heureux. C’est au-dessus des victoires. C’est ce que je désire  le plus.”