Cyclisme français Cyclisme international

Bradley Wiggins: “Je me voyais comme une rock star… Je suis le seul responsable de ce que j’étais devenu”

Bradley Wiggins, lors d’une interview sur le podcast de Geraint Thomas, a exprimé ses regrets pour son comportement après sa victoire sur le Tour de France 2012, admettant qu’il avait du mal à gérer son statut et sa renommée. Il était devenu une “Diva” sans s’en rendre compte. Il avait aussi allumé Chris Froome son lieutenant à l’époque. 

Depuis l’homme a mûri et il a retrouvé Froome dans une boite de nuit juste après le Tour de France 2021. Les deux hommes se sont enfin parlés et se sont pris dans les bras l’un de l’autre au final. La plus grande des qualités humaines est de reconnaitre ses erreurs, Bradley Wiggins a fait la paix avec lui même… 

Bradley Wiggins: “J’ai fini par jouer un personnage (après le tour 2012) , j’avais ce voile, je me voyais comme une  rock star. Je pensais alors que c’était un bon déguisement pour traverser la vie comme ça, avec la célébrité et l’adulation, je ne pouvais pas gérer ça en fin de compte. Je n’étais pas doué pour recevoir des éloges.

La manière dont j’ai géré …. J’étais assez choquant et j’étais dans la controverse. Je me saoulais pour jouer et jouer encore le fou. Cela ne m’a pas vraiment bien servi à long terme car cela a construit une perception négative de moi  avec l’impact que cela a eu sur les enfants au lieu de garder cette image de Bradley Wiggins, vraiment fort, vainqueur du Tour de France.”

Cette certaine difficulté à gérer sa nouvelle image a froissé ses relations avec le team SKY

“Particulièrement vers la fin de Sky, j’étais assez seul. J’avais l’habitude de faire tout tout  seul, je n’aimais pas ça, je cochais juste des cases. C’était trop pour tout le monde à ce moment-là, tout ce qui est arrivé après 2012, je n’ai jamais vraiment apprécié quoi que ce soit après cela

C’est assez enfantin et  très “champagne” (Diva)  la façon dont j’ai géré ces situations, mais cela venait juste que je ne savais pas comment faire face aux choses. Cela a eu un impact sur les relations autour de moi. J’ai en quelque sorte quitté Sky en mauvais termes, ce que j’ai regretté parce que j’étais le seul créateur et le seul responsable de ce que j’étais devenu”

Ses relations avec Chris Froome

“Toutes les retombées  avec Chris Froome en raison des mes dires et de mes actes étaient vraiment regrettables. J’ai eu beaucoup d’impact sur cela, la façon dont je me suis comporté

C’est vraiment agréable de faire la paix avec tous ces gens depuis lors. Froome et moi nous sommes rencontrés pour la première fois en fait à la fin du  Tour cette année, dans une boîte de nuit . Nous nous sommes embrassés. Je lui parle un beaucoup maintenant, et c’est vraiment libérateur de revenir en arrière et de se comporter comme j’aurais dû me comporter vraiment “