Cyclisme français Cyclisme international

Patrick Lefevere: “Je peux comprendre qu’ils recherchent des sensations, mais quand même!”

Le Boss de la Deceuninck Quick Step, Patrick Lefevere,  a plusieurs prétendants pour des victoires d’étapes sur le prochain tour de France 2022.  Son équipe ne court pas pour une 10ème place au classement général. Mais le manager Belge pense aussi que ce tour de France risque de faire très mal pour les favoris du général sur cette première semaine avec les pavés et ceci avant même d’atteindre la montagne. 

Patrick Lefevere à Wielerflits: ” Les pavés ? Cela pourrait être bon pour nous, mais ils n’ont pas vraiment leur place sur un Grand Tour. Un secteurs ou deux, trois… Mais onze ? Il y  en a beaucoup trop. Vous pouvez déjà y perdre le Tour. Vous ne le gagnez pas, mais vous le perdez. Le gravier aussi. Tenez-vous-en au cyclisme sur route. Je peux comprendre qu’ils (les gens d’ASO) recherchent des sensations fortes, mais quand même!

Cette première semaine est stressante, avec le vent en plus. Là, vous pouvez déjà éliminer certains favoris, ou encore les blesser. Est-ce que je vois beaucoup d’étapes de sprint ? Pas tellement hein. Six? Et s’ils courent comme les années précédentes, deux d’entre eux tomberont également.”

Pas de classement général. 

“Je ne pense pas que nous ayons un coureur de classement. Il y a un Mattia Cattaneo ou quelqu’un comme ça. Ces gars-là peuvent se situer autour de la dixième place, mais qui s’en soucie de cette place ? Un an plus tard, personne ne sait encore qui était septième du dernier  Tour. Nous allons donc gagner autant d’étapes que possible”,