Cyclisme international

Egan Bernal en colère contre celui qui a empoisonné et tué son chien Yako

Egan Bernal (Ineos Grenadiers)  adorait le chien de la famille: Yako. Adopté par le clan et par son petit frère il y a un an, le vainqueur du Tour de France 2019 et du dernier Giro a publié un message sur les réseaux sociaux pour dénoncer ceux qui ont tué son petit chien et ceux qui prennent plaisir à faire souffrir les animaux.

Egan Bernal: ” Yako est rapidement devenu un élément important de notre famille

Un enfant rebelle, qui a tout détruit et ne s’est jamais resté en place. Mais il était notre Yako. Parfois énervant avec tous mes autres bébés, mais il était là avec maman. Il a toujours fait sentir sa présence et il a essayé de protéger notre famille, sa famille

Yako est décédé hier des suites d’un empoisonnement avec un autre chien (Zorra). Yako est mort dans les bras de mon frère. L’impuissance était grande, car nous ne pouvions plus rien faire, c’était trop tard.

Je ne comprends pas comment quelqu’un puisse faire ça. Faire souffrir un animal comme ça. Ce n’est pas juste! Vraiment, quelqu’un qui est capable de faire ça….  Je pense qu’il ne s’agit pas que des chiens,  tous les animaux sont des êtres fidèles et spéciaux. Et personne n’a le droit de mettre fin à la vie d’un être aussi innocent comme il l’a fait.

J’ai envie de vous dire un peu ma colère, juste un  peu de ce que je ressens pour qu’on puisse réfléchir, prendre soin de nos animaux, de notre monde.”

Egan Bernal