Cyclisme français Cyclisme international

Audrey Cordon-Ragot: “Le tour de France sera un grand moment pour le cyclisme féminin et un autre grand pas après Paris-Roubaix”

La championne de France du contre-la-montre Audrey Cordon-Ragot (Trek-Segafredo), 32 ans,  sera jeudi au Palais des Congrès pour la présentation du  Tour de France Féminin et  masculin. 

Pour les femmes, c’est la directrice du Tour, Marion Rousse, qui dévoilera le parcours de ce premier Tour féminin (8 étapes) qui s’élancera le 24 juillet.  La Française est enthousiaste de prendre le départ de cet événement comme elle l’a confié à Cyclingnews

Audrey Cordon-Ragot à Cyclingnews: “J’espère que nous aurons des étapes pour tout le monde pour qu’il y ait plus de suspense. Peut-être un contre-la-montre par équipes, un contre-la-montre sur un beau parcours, quelques étapes pour les sprinteuses, et puis quelque chose pour les grimpeuses. Nous voulons une course par étapes globale pour tout le monde parce que nous n’avons vraiment pas quelque chose comme ça sur le calendrier”

La Planche des Belles Filles et l’Alpe d’Huez? 

Audrey Cordon-Ragot: “Nous avons eu La Planche des belles filles sur la Route de France ces dernières années et ce serait bien d’avoir autre chose, mais une arrivée emblématique serait incroyable. Nous l’avons eu avec les Champs Elysées et ces arrivées sont vraiment importantes pour le cyclisme féminin. Cela crée une très bonne image.”

L’impact du tour de France Féminin à toutes et tous

“Ce sera un grand moment pour le cyclisme féminin et un autre grand pas après Paris-Roubaix. J’ai vraiment hâte à la course et l’avoir au calendrier comble une lacune. C’est la course que nous voulions depuis longtemps à cause de ce qu’elle apporte au cyclisme féminin. Elle ajoute du progrès, des médias et ça va aider les équipes dans leurs recherches de sponsors, cela amène aussi les coureuses au niveau supérieur.

Désormais, les femmes peuvent regarder le Tour de France féminin et choisir leur coureuse préférée

J’espère aussi que les jeunes coureuses, à la maison, en  nous regardant à la télévision ou au bord de la route peuvent se sentir inspirées.

Désormais, elles peuvent regarder le Tour de France féminin et choisir leur coureuse préférée. Elles peuvent essayer de nous imiter et j’espère en inspirer. Nous n’avons pas encore ça dans le cyclisme féminin mais ça va venir avec des courses comme celle-ci.

Nous avons de meilleurs caractères que dans le cyclisme masculin

Nous avons les stars dans le cyclisme masculin, certains ont des fans comme Alaphilippe ou Cavendish, et maintenant, avec cette course, le cyclisme féminin peut avoir la même chose. Je pense vraiment que nous avons de meilleurs caractères que dans le cyclisme masculin. C’est peut-être grossier à dire mais nous venons de chemins différents, nous souffrons dans des conditions de merde et nous savons pourquoi nous sommes ici. Nous travaillons plus dur et nous allons énormément profiter de ce moment. ”

Une Française pourra t’elle gagner le Tour de France? 

“Ce n’est pas impossible. On n’en était pas loin cette année sur Paris-Roubaix et j’ai vraiment confiance en la prochaine génération de coureuses françaises.”