Cyclisme international Divers

Remco Evenepoel sur le Lombardie: “Peut être une victoire demain…”

La chute?

“Je n’y pense plus trop. La vie continue. J’ai reçu une seconde chance et je l’ai saisie à deux mains. Je me suis tourné vers le futur et j’ai travaillé très dur pour retrouver mon niveau. Maintenant, je suis peut être même un peu mieux qu’avant la chute (…)

Ma chance, c’est que je ne me rappelle plus trop de la chute. Je ne me souviens plus du dernier virage. C’est le trou noir. J’ai confiance en moi et je n’ai pas de sentiment de revanche. J’ai la motivation pour faire une bonne course pour cette première édition après ma chute. C’est important pour moi. Je suis de nouveau là, en Lombardie.

Si j’en suis là aujourd’hui, c’est grâce à mon entourage. Tous ces gens qui m’ont aidé. Demain, ce sera une course de toute l’équipe qui m’a aidé. De ma famille, de ma copine, de mes parents, de mon cousin, mes meilleurs amis. Demain, même si on ne gagne pas la course, c’est une victoire de nous tous d’être au départ de l’édition 2021 du Tour de Lombardie”.

Le parcours? 

J’aime bien ce parcours. lus que des côtes, ce sont de véritables montées ici. Ce sont de vraies ascensions de presque 10km (…)  A partir de 150km de l’arrivée, ça commence à monter et descendre tout le temps (…)  Et il faut parfois oser faire une autre course et mettre les adversaires sous pression. (…)

Objectif? 

Je vais dire quelque chose de bizarre… mais peut être une victoire demain. Ce serait mieux”.