Cyclisme français Cyclisme international Divers

Philippe Gilbert (dernier vainqueur de Paris Roubaix): “Une mauvaise volonté politique de voir la course s’organiser”

Annulé l’année dernière en raison de la pandémie, le dernier vainqueur de Paris Roubaix est Philippe Gilbert en 2019.

Le Belge sera au départ de cette édition 2021. Il espère que la pluie ne sera pas au rendez vous et que la course pourrait exploser très vite. Au passage, il allume aussi le prefet de la Region du Nord qui avait décidé d’annuler la course l’année dernière alors qu’en Belgique, à quelques kilomètres, les classiques avaient bien lieu.

Philippe Gilbert à RTBF: “Je n’ai jamais expérimenté Paris-Roubaix, que j’ai déjà disputé quatre fois, avec de la pluie et de la boue. C’est tout sauf amusant. Il y a peut-être encore une chance que la météo change pour dimanche, croisons donc les doigts. De plus, les pavés sont plus en montée cette année, ce qui complique les choses. Celui qui sera à l’avant ne sera pas celui qui roulera le plus vite mais bien celui qui restera sur le vélo.

Je vais prendre le départ et essayer de m’amuser. J’aurai certes le dossard 1, ce qui est toujours un honneur, ça veut dire qu’on a gagné l’édition précédente de la course (…)  L’échappée matinale peut donner des opportunités à tout le groupe. Ceci étant dit, nous aurons le vent dans le dos dans les 100 premiers kilomètres et ça va donc rouler très vite. Il se pourrait même qu’il n’y ait pas d’échappée. La course pourrait exploser dès le premier secteur pavé.”

Une mauvaise volonté politique de voir la course s’organiser

Tout le monde espérait avoir un Paris-Roubaix en 2020 mais ce ne fut pas le cas et ce fut une déception. Les raisons de l’annulation n’étaient pas fondées, il n’y avait pas plus de cas de Covid dans le Nord qu’ailleurs. Je pense que ce fut une mauvaise volonté politique de voir la course s’organiser.”

https://twitter.com/Lotto_Soudal/status/1443602129483149312