Cyclisme international

Cian Uijtdebroeks, blessé suite à un cambriolage, sera au départ du mondial chez lui en Belgique

Le jeune junior Belge Cian Uijtdebroeks est l’un des grands favoris de ce mondial. Celui qui va rejoindre le team Bora Hansgrohe en cette fin de saison a vécu une salle nuit la semaine dernière. Il  a été victime d’un cambriolage qui lui a causé une blessure. Mais il sera bien au départ du mondial chrono et route juniors même blessé. 

Il s’est livré à RTBF sur cette sale nuit. 

Cian Uijtdebroeks: “Je suis rentré à la maison, j’allais dormir lorsque j’ai entendu du bruit dehors. J’ai ouvert ma fenêtre pour regarder et il y avait un cambrioleur sur le toit. Évidemment, j’ai fermé la fenêtre et je n’ai pas dit au monsieur de venir donc j’ai commencé à courir pour aller mettre l’alarme mais j’ai fait un mauvais mouvement. Le lendemain, je suis allé m’entraîner et je sentais que cela n’allait pas et que j’avais mal. Je suis allé voir le médecin et on a vu qu’il y avait une petite déchirure musculaire. J’ai dû me reposer quelques jours.”

Au départ, tout de même, du championnat du monde 

“Ça m’inquiète un peu car tu te sens mal et tu te demandes comment cela va partir. C’était seulement une semaine avant les championnats du monde, j’ai pensé à un moment que c’était peut-être fini. Le parcours n’est pas idéal pour moi donc je ne me disais pas que c’était le championnat que je pouvais gagner mais c’est en Belgique. Je voulais être au départ, c’est à deux heures de chez moi donc j’aurais été vraiment très triste si je n’avais pas pu prendre le départ. Je suis donc très content d’être ici.”