Cyclisme international

Remco Evenepoel: “Je n’ai pas su saisir ma chance, Sonny Colbrelli est le vainqueur mérité”

Médaille d’argent au championnat d’Europe dans le Trentin, Remco Evenepoel a tout donné. Il ne regrette rien et reconnait en Sonny Colbrelli un champion d’Europe mérité. 

Pourtant, à l’arrivée, le jeune fougueux Belge a fait un bras d’honneur mais c’était sous l’adrénaline du moment et une colère contre lui même. 

Remco Evenepoel à Sporza: “Je suis de retour, c’est le plus important. Je ne peux pas blâmer Colbrelli. Il était très fort. Nous étions peut-être les plus forts de la course tous les deux. Il est le vainqueur mérité si vous l’avez également vu rouler ces dernières semaines.”

C’était une course très difficile. Les Italiens ont vraiment fait de l’adrénaline. Il y avait tellement de monde. J’ai roulé très vite dans la dernière bosse, mais Colbrelli n’avait qu’une chose à faire : survivre. J’ai vu qu’il avait du mal , mais il n’a pas craqué. Il a un meilleur sprint, il a donc dû parier là-dessus. Cela fait partie de la course. C’est dommage que je n’aie pas un bon sprint, mais cela arrivera.

Je tiens à remercier l’équipe. Tout le monde a effectué un travail solide. Nous étions le pays le plus fort. Nous avons également roulé intelligemment et étions là partout où nous en avions besoin (…) L’important, c’est que je sois à nouveau là. J’aurais adoré prendre ce maillot, mais on ne peut pas tout vouloir dans la vie.”

Les championnats du monde?

“Je pense que Wout peut maintenant voir que je vais bien. Il est sûr que je ferai tout pour lui. J’ai eu ma chance aujourd’hui et je ne l’ai tout simplement pas saisie. Nous ferons de notre mieux pour  dimanche. et la semaine d’après, je me viderai pour Van Aert.”