Cyclisme international

Patrick Lefevere avertit Sam Bennett (et son agent) si ce dernier prend le départ du championnat d’Europe

Les relations restent très tendues entre  Sam Bennett et Patrick Lefevere. Dernièrement, elles ont atteint une nouvelle étape.

 

Le sprinter irlandais de Deceuninck-Quick-Step n’a pas roulé pour l’équipe belge depuis des mois pour cause de blessure au genou. Et pour cette raison, Sam Bennett avait alors déclaré que sa saison était terminée pour se faire opérer.  

Patrick Lefevere avait  été obligé de remplacer le maillot vert du tour de France 2020 par le Britannique Mark Cavendish quelques jours avant le tour.  Pour le boss du team Belge, il n’y avait plus de raison d’espérer revoir l’Irlandais travailler pour le team Belge jusqu’à son départ pour la Bora Hansgrohe en 2022. 

Mais la fédération Irlandaise vient d’annoncer Sam Bennett au départ du championnat d’Europe de cyclisme à Trentin.  Ce dernier va mieux et il ne s’est pas fait opérer. Grosse surprise et une grosse colère pour le manager Belge qui pensait son sprinteur vraiment blessé. Il s’est confié sur le Het Nieuwsblad et il n’a pas mâché ses mots. 

“Un parcours avec 4 000 de dénivelés….  Ce qu’il fait là, c’est jouer avec mes couilles en public.”

Deceuninck-Quick-Step a  annoncé que le salaire de Bennett serait réduit de moitié vu qu’il de court plus depuis des mois pour son employeur. Selon le règlement de l’UCI, il est autorisé de réduite le salaire de moitié si un coureur n’a pas pu couru pendant plus de trois mois.

« Tous ceux qui me connaissent savent que je ne fais jamais ça  (réduire le salaire). J’ai continué à payer  Fabio Jakobsen et des dizaines d’autres coureurs en totalité, malgré de longues périodes de blessures. Mais là, le coureur agit de mauvaise foi. Il ne télécharge plus de fichiers d’entraînement. Il ne veut pas être opéré. Et il pleure au téléphone avec notre médecin Philip Jansen.”

Face à a cette décision de réduction de salaire, Andrew McQuaid (son avocat et agent)  a décidé que Sam Bennett prendrait le départ du championnat d’Europe dans le contexte d’un éventuel différend juridique sur les salaires. Patric Lefevere pense que Bennett et McQuaid utilisent donc les Championnats d’Europe pour démontrer qu’il est effectivement en forme et disponible pour courir pour son équipe  privée avant la fin de la saison. Ceci afin de ne pas voir son salaire réduit. Mais le Belge ne veut pas se faire avoir… 

“J’apprends par son agent Andrew McQuaid qu’il finira certainement le Championnat d’Europe. Je n’en sais rien. Nous lui avons déjà suggéré de faire un test d’effort au sein de notre Bakala Academy, mais il n’a pas répondu. Pour moi, c’est simple, Qu’il me prouve qu’il soit dorénavant en forme avant de prendre la place d’un coéquipier au sein de team.”

Lefevere s’attend donc à ce que cette histoire se finisse au tribunal face à  Sam Bennett 

« Ce qu’il fait maintenant, c’est jouer avec mes c…s en public. Il a aussi déjà envoyé une lettre à l’UCI pour dénoncer que je l’ai dit dans les médias. Ça ne marchera  peut être pas . Mais je vais lui mettre la pression jusqu’à ce que la fumée lui sorte par les oreilles”