Cyclisme international

Fabio Jakobsen: “Sans eux, je n’aurai pas gagné les sprints et le maillot vert. J’aime mes coéquipiers”

Hier, sur la 20ème étape de la Vuelta, le Néerlandais Fabio Jakobsen (25 ans) a souffert sur les pentes de l’Alto Castro de Herville Il fallait rentrer dans les délais pour sauver ce maillot vert. Et la meute ne l’a pas lâché. Il sont arrivés tous ensemble à plus de 41 minutes du vainqueu Clément Champoussin (AG2R Citroën).

Fabio Jakobsen: “C’est incroyable. Je suis tellement content d’avoir pu franchir la ligne avec les gars, car sans eux, je n’aurais pas gagné les sprints ici ou le maillot vert. Ils ont toujours été à mes côtés, j’aime mes coéquipiers et j’aime faire partie de Deceuninck-QuickStep, je veux simplement dire que cela me rend très fier.”

Autour de lui on retrouve  Mauri Vansevenant, Florian Sénéchal, Andrea Bagioli, Zdenek Stybar, Bert Van Lerberghe et James Knox. 

“Les derniers jours ont été très durs et les jambes sont vides, mais je suis content de ce que j’ai accompli ces semaines, je n’aurais pas pu demander plus”

 
https://twitter.com/deceuninck_qst/status/1434237797024649221