Cyclisme français Cyclisme international

Servais Knaven: “Ne sous estimez pas Geraint Thomas, il n’est pas inférieur à Pogacar et Roglic”

3ème au général du dernier Critérium du Dauphiné et vainqueur d’étape, Geraint Thomas a retrouvé des bonnes sensations avant le Tour de France dont il est le vainqueur de l’édition 2018. 

Vainqueur du Tour de Romandie cette saison, son directeur sportif Servais Knaven le verrait bien remporter son second cette année. C’est ce qu’il déclare au magazine “Ride Magazine”

Servais Knaven: “Comment battre Pogacar ? Vous ne devriez pas sous-estimer Geraint Thomas. Quand il est à son meilleur niveau, il n’est pas inférieur à Pogačar et Roglič.

Thomas est super motivé. On pouvait déjà le voir sur le Tour de Romandie, qu’il a remporté de manière impressionnante. ‘G’ se rend très bien compte que c’est l’une de ses dernières chances qu’il puisse concourir pour la victoire finale. S’il gagne cette année, à 35 ans, il serait le plus vieux vainqueur du Tour d’après-guerre. Il n’a pas peur d’affronter les deux Slovènes.

Une grosse équipe Ineos Grenadiers

” Bien sûr, c’est à notre avantage que Pogacar soit isolé. Dans l’ensemble, je pense que nous avons effectivement la meilleure équipe avec Richie Porte, Richard Carapaz et Tao Geoghegan Hart. S’il reste huit hommes dans une étape de montagne, il y a de fortes chances que nous soyons encore représentés avec trois ou quatre coureurs

Qui sera le leader? 

“Il n’y a pas beaucoup d’options. Il s’agit vraiment de déterminer en quelques jours, puis d’élaborer un très bon plan d’action

Nous devons essayer de garder trois ou quatre coureurs dans le top dix le plus longtemps possible. Plus on peut jouer avec plusieurs cartes longtemps, mieux c’est. Bien que nous devions également prendre en compte le contre-la-montre final. Là, certains perdront du temps avec ces hommes. Avec Thomas, nous avons toujours quelqu’un avec un bon contre-la-montre derrière lui.”