Cyclisme français Cyclisme international

Guillaume Van Keirsbulck (Alpecin Fenix): “Dimanche sur le Tro Bro Léon, je me vais me donner à 200 %”

Le belge Guillaume Van Keirsbulck a rejoint le team Alpecin-Fenix ​​après des mois d’incertitude. Pourtant, son palmarès sent l’amoureux des pavés et des classiques  comme sa victoire sur le Samyn 2017, sa 5 ème place sur A Travers Les Flandres en 2017 et sa 6ème en 2018.

Un seul team lui a fait confiance pour son retour en 2021, celui du team Alpecin Fenix Développement des Frères Roodhooft, mais pas le team Pro Team. Cette fois ci, il sera en Pro Team et il compte bien rappeler à tous qui il est. Cette chance, il ne compte pas la laisser partir… 

Guillaume Van Keirsbulck (Wielerflits): “C’est un soulagement  énorme. Je vais tout donner, plus que le  double, je vais me donner à 200 %”

“Toutes les places pour la ProTeam d’Alpecin Fenix  étaient déjà occupées. J’ai donc accepté de rejoindre le team de développement. Mais je ne vois certainement pas cela comme un inconvénient. Je ferai principalement des courses de niveau UCI 1.1, donc je suis autorisé à rejoindre les coéquipiers de la ProTeam. Une évaluation suivra à la fin de cette année et ensuite nous verrons si quelque chose est possible. Bien sûr, je devrai encore faire mes preuves.

Mon intention était d’essayer de retrouver ma place dans le peloton. Mais le fait que les frères Roodhooft croient encore en moi est bien, oui ca fait du bien. Je n’en ai pas fini du tout fini avec le cyclisme. Ça me faisait mal de ne pas avoir de nouveau ma chance.

Ce dernier n’avait pas la réputation d’un coureur qui était à 100% dans son métier

“Ah bon?  Peut-être que c’était le cas, ce qui m’a donné la réputation d’être à part. Mais ces dernières années, je m’entraîne et je vis comme il se doit. On verra dimanche…”

Le Tro Bro Léon

“J’ai travaillé très dur ces dernières semaines. Ma base est bonne. Peut-être que je rate un rythme de course et que j’ai besoin pour vraiment atteindre mon niveau. Mais il y a aussi une chance que je sois à la hauteur sur le Tro-Bro Léon. Il faut je profite du fait que je suis encore frais à ce stade de la saison.Mais dimanche, sur le Tro Bro Léon, je vais me donner à 200 %.  Vous pouvez l’écrire, oui.”