Cyclisme international

Egan Bernal et Pavel Sivakov pour le team Ineos Grenadiers sur le Giro d’Italia

 Egan Bernal sera le leader (avec Pavel Sivakov à ses côtés) du team Ineos Grenadiers pour le Giro 2021 qui débute à Turin le 8 mai par un contre-la-montre et se termine à Milan le 30 mai par un autre contre-la-montre.

Les deux leaders sont épaulés par Jonathan Castroviejo, et Daniel Martinez, Filippo Ganna, Salvatore Puccio, Jhonatan Narvaez et Gianni Moscon

Egan Bernal: “Mon objectif pour le Giro cette année est de redevenir l’Egan qui aime attaquer, l’Egan qui n’a pas peur de se faire larguer. Je me prépare à 100% pour bien arriver au Giro, mais évidemment les autres se préparent à gagner aussi. Je ne courrai pas seul.”

Pavel Sivakov à Cyclingnews: “Je pense que c’est bien d’avoir différentes options. De toute évidence, Egan sera le numéro un. Ca ne fait aucun doute. Il a remporté le Tour de France et il a beaucoup plus de victoires que moi. Je sais qu’il est numéro un, mais si je peux montrer que je vais bien,  c’est bien pour l’équipe d’avoir quelqu’un d’autre sur qui compter. Le Giro sera plus ouvert, donc avoir deux gars est également utile. S’il y a un jour où je dois sacrifier mes chances pour qu’Egan remporte la course, je le ferai, sans aucun doute, mais il y aura peut-être aussi des opportunités. C’est le cyclisme et tout peut arriver.

Pour moi, le Giro est une partie importante de ce processus pour mon développement de coureur du général. Après le Tour de l’année dernière, j’ai d’abord pensé que je voulais revenir en arrière et prendre une sorte de revanche mais évidemment, nous avons tellement de force dans notre équipe que j’aurais été le bon équipier pour la montagne.  Nous nous sommes assis avec l’équipe et nous avons réalisé que le Giro serait une bien meilleure option car il y a plus de liberté et plus de chances de faire quelque chose pour moi-même. C’est une bon passage pour moi. Les gens pensent que j’ai ce potentiel, je pense que je l’ai aussi mais maintenant je dois le prouver. Mais bien sûr, la situation de course peut changer si Egan a le maillot, mais je vais me préparer à 100%. ”