Cyclisme international

Mauri Vansevenant : “Qui sait? j’arriverai peut-être un jour à monter sur le podium ici

Il fait parti de cette incroyable jeune génération et l’année dernière pour ses 20 ans et sa première année en WorldTour, le jeune Belge Mauri Vansevenant (Deceuninck Quick Step) avait tenté le break avant le Mur de Huy sur la Flèche Wallonne. Cette année, il est resté dans le peloton pour protéger son leader Julian Alaphilippe. 

Il a bien tenté de se glisser dans une échappée  avec Simon Geschke mais elle était vouée à l’échec. Puis il a tenté de se placer dans le sprint final.  Il termine 27 ème du classement final. Son adversaire du même âge, Tom Pidcock, prend la 6ème place, une sacrée génération…

Mauri Vansevenant: “Je pense que Julian était de loin le plus fort aujourd’hui, donc je pense que c’était bien mérité. J’ai également pu me montrer. J’aurais peut-être espéré pouvoir me glisser dans l’attaque avec Geschke, mais j’ai senti que les autres ne voulaient pas rouler.

Le Mur de Huy

“Quand le sprint a commencé, j’ai dû me remettre en selle, alors vous savez que c’est fini sur le Mur. J’étais un peu trop bas, peut-être que j’aurais dû être dans le top dix à ce moment là. Je savais déjà que le Mur de Huy n’était pas mon truc, il est un peu trop explosif, mais j’ai fait de mon mieux, c’est le plus important. Mais qui sait, j’arriverai peut-être un jour à monter sur le podium ici?

Je suis toujours en train de me préparer pour le Tour de Romandie. Nous verrons comment se déroulent les contre-la-montre. S’ils sont bons, je pourrais peut-être viser le classement général. Sinon, je vais me concentrer pour tenter  la victoire sur des étapes.”