Cyclisme Cyclisme français Cyclisme international

Le beau geste de Pascal Ackermann qui pousse un cyclo sur 20 kilomètres : “Les cyclistes doivent s’entraider”

Une bien belle histoire qu’a vécu le Bruxellois Kevin Delsalle. Alors que ce dernier roulait à Majorque, son dérailleur s’est cassé à une vingtaine de kilomètres du centre ville, lieu où il réside. Le cyclo-touriste pense alors qu’il va devoir marcher un bon moment.  Mais il a croisé le chemin de Pascal Ackermann(Bora Hansgrohe), un ange gardien… 

Kevin Delsalle à Sporza : “”A 20 kilomètres du centre-ville, j’ai soudainement eu des problèmes avec mes vitesses et mon dérailleur. Au début, je pensais faire du stop, mais c’était sur une route très fréquentée et il n’y avait pas vraiment de place pour que les voitures s’y arrêtent

J’ai commencé à marcher avec mon vélo à mes côtés.  Jusqu’à ce qu’un cycliste s’arrête et me demande si j’avais besoin d’aide. Je ne savais pas du tout de qui il s’agissait, je pensais que c’est un cyclo.  Il a regardé dans ses outils pendant un moment mais il n’a pas non plus trouvé le bon matériel pour réparer.

À ma grande surprise, il a soudainement proposé de me pousser. Je lui ai dit que je marcherais s’il était fatigué. Mais quand il m’a dit quel était son travail professionnel, je savais que ce ne serait pas nécessaire.

Nous avons discuté de nos vies et aussi des coureurs belges. Cela montait et descendait, donc à la fin il a commencé à transpirer vraiment sérieusement. Je lui ai dit que c’était un bon entraînement pour le Tour de France.”

Sur la page instagram du champion Allemand, Pascal Ackermann a publié une photo avec ce commentaire

Pascal Ackermann :
“Les coureurs doivent s’entraider !!!
Aujourd’hui, j’ai rencontré @kevin___del sur une route, seul,  avec un dérailleur cassé … alors j’ai décidé de le pousser à la maison les 20 derniers kilomètres”