Cyclisme français Cyclisme international

Julian Alaphilippe : “Je veux rendre honneur à ce maillot Arc en Ciel… En passant à l’offensive”

Samedi, Julian Alaphilippe (Deceuninck Quick Step) va prendre le départ de la Strade Bianche, épreuve qu’il a remporté en 2019. Dans une conférence numérique, il s’est confié quand à ses objectifs sur Wielerflits.

Il n’est pas encore de sa forme mais il fait savoir qu’il fera honneur à son maillot de champion du monde. 

Julian Alaphilippe; “Au sujet de ma condition, je ne suis peut-être pas tout à fait à mon meilleur niveau, mais je suis satisfait de mon feeling . J’aspire à une première victoire de la saison sous le maillot arc-en-ciel.”

Mathieu van der Poel, Wout van Aert

” Samedi, Van der Poel et Van Aert seront les plus grands favoris. Si vous avez vu ce que Van der Poel a fait ces derniers jours. Et cette course est faite pour lui. Van Aert débute sa saison après un stage en altitude. Mais il l’a fait l’année dernière et il a gagné. Nous allons devoir être intelligents avec l’équipe. »

Son état de forme sur le Circuit Het Nieuwsblad et son attaque

«Eh bien, j’ai été bombardé en tant que favori avant cette course, alors que je n’avais certainement pas encore mes meilleures jambes. Même si j’avais attendu le mur pour attaquer, je ne serais toujours pas arrivé . Le vent était un désavante ”

La Strade Bianche 202o

«Au fait, je veux rendre honneur à ce maillot arc-en-ciel. Et je veux le faire en restant fidèle à ma façon de courir: en passant à l’offensive. C’est mon grand objectif. C’est comme ça que je suis devenu champion du monde… Je me rends également compte que de temps en temps je devrai facturer un peu plus, mais quand même, je ne veux pas nier ma nature.

Quand j’étais petit garçon, j’étais fasciné quand je la regardais devant ma télé. J’étais tellement enthousiaste quand j’ai débuté là-bas pour la première fois et j’ai pu la gagner. Ce n’est pas un monument, mais pour moi cette classique n’est pas inférieure aux autres courses de haut niveau. N’hésitez pas à l’appeler le sixième monument”

La météo?

“Qu’il pleuvra samedi? Aucun problème. Ensuite, je découvre ces belles routes dans différentes circonstances.”

 Sa blessure au poignet.

“Je ressens encore de la douleur, oui. C’ est particulièrement sensible sur les pavés. C’est normal, disent les médecins. Je sais depuis longtemps que cela prendrait beaucoup de temps. Mais je ne ralentis pas à cause de ça. Et un double ruban sur le guidon le rend également un peu plus confortable.”

https://twitter.com/deceuninck_qst/status/1367552581522882567