Cyclisme international Cyclo cross

Adrie van der Poel après la chute (sans conséquence) de son fils David: “Le motiver à rentrer chez lui à vélo”

David van der Poel  (Alpecin Fenix) a chuté lourdement sur le Waaslandcross à Saint Nicolas. Dès le départ, Ryan Kamp perd le contrôle de sa machine et chute. Derrière, lancés à plein vitesse, quelques coureurs le percutent. 

Heureusement, rien de cassé pour personne et tout le monde se rélevera. David van der Poel resta longtemps sonné avec de belles égratignures et légères contusions. Adrie, le papa de mathieu et David, a alors déclaré à Sporza que son fiston allait rentrer à vélo à la maison (environ une heure). Pour ce dernier, c’est la meilleure chose à faire pour éviter les courbatures après une chute.  Il s’est confié à Sporza

David van der Poel ( à Sporza); “J’ai quelques égratignures de la tête aux pieds, mais je pense que ça aurait pu être pire. Je ne suis pas sûr de ce qui s’est passé, j’ai essayé de trouver un trou sur la droite, parce que je n’étais pas très bien parti. Soudain, j’ai vu Ryan Kamp se balancer de gauche à droite. Et tu ne peux pas faire grand chose de plus…. à cette vitesse, tu peux rien faire. Mais j’ai vite senti que tout allait bien. Juste quelques éraflures désagréables.   Ce sera un peu ennuyeux sous la douche, mais pour l’instant je vais bien.”

Adrie van der Poel le père: “Nous allons voir si nous pouvons le motiver à rentrer chez lui à vélo. Ce n’est pas si loin d’ici. Si vous restez assis après une chute, vous serez certainement complètement raide demain. Maintenant, il peut facilement rentrer à vélo pendant une heure et quart.  Il fait beau et il aura un vent arrière, alors je pense que c’est mieux pour son corps de toute façon.”