Cyclisme français Cyclisme international

Steve Cummings devient Directeur Sportif chez Ineos Grenadiers

Le Britannique Steve (Stephen) Cummings, 39 ans,  passe Directeur  sportif et entraineur  au sein du Team Ineos Grenadiers. 

Le double vainqueur d’étape du Tour de France a arrêté de courir à la fin de la saison 2019. Depuis, il a décroché un diplôme en gestion du sport

Steve Cummings; “Quand j’ai arrêté de courir, je ne savais pas vraiment ce que je voulais faire. J’ai commencé à étudier parce que je sentais que j’avais besoin d’un peu plus dans ma vie. J’ai essayé de faire quelques choses mais j’ai raté cette compétition.

J’ai toujours gardé contact avec Dave (Brailsford) et nous avons parlé pendant un moment de diverses choses, et finalement il m’a offert l’opportunité de faire partie de l’équipe. Une grande partie de mes études portent sur le leadership et partout où vous allez, Dave est utilisé comme exemple. Je suppose qu’il est un peu comme un modèle pour moi. J’ai toujours été intéressé par cet aspect du sport, le leadership et la culture d’équipe, et le fait de me joindre maintenant alors que Dave ajoute une dimension supplémentaire à ce que l’équipe fait déjà si bien est tellement excitant. »

Cummings aux côtés de Rod Ellingworth et du directeur de la performance Dan Hunt.

“Pour moi, c’est la partie vraiment excitante. C’est ce qui me passionne: les coureurs qui gagnent, tout le monde a une opportunité et comment cela peut affecter le groupe. Se lancer sur autant de courses que possible en pensant à la façon dont nous allons gagner celle ci. C’est tout un défi.

Cette équipe a connu un succès incroyable dans ce qu’elle a fait, et cela n’a pas changé, elle est simplement peaufinée et une dimension supplémentaire a été ajoutée, ce qui, espérons-le, apportera plus de succès. Les coureurs verront que tout le monde aura une opportunité, mais pour gagner cette opportunité, il faut de la discipline et de l’engagement.”

Il faut du temps pour devenir un bon DS

“J’ai tellement envie d’apprendre et même si cela n’a pas été simple jusqu’à présent avec le manque de temps et la période difficile que nous traversons tous, ça a été formidable de voir comment Dave, Rod, Dan et les directeurs sportifs travaillent tous ensemble. L’année consistera à apprendre et à tirer le meilleur parti des opportunités qui me sont offertes.

Je suis ici pour soutenir les autres directeurs sportifs et coureurs du mieux que je peux. Il faut du temps pour devenir un bon directeur sportif et entraîneur. Je travaille dur en arrière-plan et j’ai fait beaucoup de travail théorique et maintenant je dois relier cela au côté pratique. Cette année, le succès serait pour moi l’intégration au sein du team, l’apprentissage continu , le renforcement de la confiance et un rapport avec les membres de l’équipe.”