Cyclisme français Cyclisme international

Chris Froome pas convaincu du tout par les freins à disques

En arrivant chez Israël Start Up Nation, Chris Froome est passé au Factor Bikes et aux freins à disque

Dans une vidéo publiée aujourd’hui, le quadruple vainqueur du Tour de France a présenté les caractéristiques de son nouveau vélo :  le Factor Ostro VAM.

Tout en parlant avec enthousiasme de son vélo, aérodynamique avec une bon équilibre, Froome n’a pas caché, par contre,  ses doutes pour ses nouveaux freins.

“Je ne suis pas convaincu à 100% .Je les utilise depuis quelques mois et, en termes de performances, ils sont excellents.

Vous vous arrêtez toujours lorsque vous avez besoin de vous arrêter. Sur le sec, sur le mouillé, ils font le travail. Ils font ce qu’ils font. sont censés faire.

L’inconvénient des freins à disques: le frottement constant, le potentiel de mécanique, la surchauffe, les disques devenant un peu déformés lors de descentes de plus de cinq ou 10 minutes de freinage constant.

Personnellement, je ne pense pas que la technologie soit tout à fait là où elle doit être pour le cyclisme sur route

La distance entre le disque et les rotors est encore trop étroite, donc vous allez avoir ce frottement, vous allez avoir un piston qui se déclenche plus qu’un autre, vous allez avoir ces petits problèmes. Je ne pense pas que les pistons se rétractent tout à fait comme ils le devraient tout le temps. Très souvent, cela fonctionnera sur le support et quand le mécanicien réglera le problème, mais une fois que vous êtes sur la route, c’est une autre histoire. “

Conclusion: “Pas d’autre choix que s’y adapter de toute façon” 

“J’accepte que c’est la direction que les instances veulent prendre.  Nous, les cyclistes, devons nous adapter, apprendre à les utiliser. Si vous n’utilisez pas déjà de freins à disque, ce n’est qu’une question de temps avant que vous ne deveniez obsolète et ne vous y obligiez.”

https://twitter.com/chrisfroome/status/1358622315794206726