Cyclisme international

Pas de vélo pendant 3 semaines pour Remco Evenpoel

San Sebastian - Spain - wielrennen - cycling - cyclisme - radsport - Remco Evenepoel (Belgium / Team Deceuninck - Quick Step) pictured during 39th Clasica Ciclista San

Suite à un examen IRM réalisé à Herentals, Remco Evenepoel (Deceuninck Quick Step) va devoir ranger son vélo pendant trois semaines. Le jeune belge souffrait toujours de sa hanche durant l’entrainement depuis sa chute sur le Lombardie. Il a donc passé d’autres examens. 

Remco  Evenepoel n’a pas reçu le feu vert médical pour reprendre le cyclisme, il devra attendre 3 semaines avant de pouvoir remonter sur un vélo. 

Remco Evenpoel à HLN la semaine dernière : “Si j’ai appris une chose, c’est que ces blessures sont très délicates pour un coureur. Ca pourrait même compromettre une carrière. Je dois donc m’adapter maintenant et me donner le temps de guérir complètement. Cela prend-il un jour de plus que je ne le souhaiterais? Alors qu’il en soit ainsi. Cela ne fera aucune différence

Le Plan A est et restera le Giro d’Italia. Mais dans le pire des cas, nous passons au plan B. Jeux Olympiques, Vuelta, Championnat du Monde, Tour de Lombardie… Il y a plein d’autres buts cette saison.”

Son manager Patrick Lefevere a commenté sur Sporza :

“Cela allait peut-être trop bien. Apparemment, l’os ne s’est pas consolidé aussi vite qu’on le pensait. Il souffrait mais il ne le disait pas. Il pensait que cela faisait partie du processus de revalidation. Les examens réalisés à Herentals ont montré qu’il n’était pas rétabli à 100%.

Il faudra voir s’il y a un risque. Si c’est le cas, alors il n’ira pas au Tour d’Italie. On ne reproduira pas la même erreur, celle de recommencer trop tôt. C’est compliqué mais ces trois semaines ne vont pas l’empêcher de faire sa carrière”.
.