Cyclisme international

Chris Froome : “Je veux me battre pour des victoires sur le Tour de France et sur d’autres Grands Tours”

Dans une vidéo publiée par sa nouvelle équipe, le Britannique Chris Froome (Team Israel Start Up Nation) a exprimer sa désir de remporte le Tour de France 2021 et ce pourquoi il avait besoin de changer d’équipe pour cet objectif.

Victime d’un terrible accident sur le Dauphiné en 2019, il est revenu doucement en compétition. 1 an et demi après cette chute, la volonté et la hargne sont toujours là . 

Chris Froome: “Mes objectifs n’ont pas changé, je veux revenir à ce niveau supérieur. Je veux me battre pour des victoires sur le Tour de France et sur d’autres Grands Tours. J’ai vraiment hâte d’entamer la saison 2021 maintenant et j’espère que c’est le début de ce qui va être un long partenariat fructueux et passionnant à venir.”

Le team Israel Start Up Nation : “Un engagement jusqu’à la fin de ma carrière et même au delà”

“Ce sera donc ma première saison avec Israel Start-Up Nation. C’était une décision assez importante à prendre pour rejoindre ISN. Kjell Carlstrom, un ancien de mes coéquipiers et maintenant directeur général de Israel Start-Up Nation, m’a contacté et il ne m’a pas fallu longtemps pour avoir la première conversation avec le propriétaire de l’équipe, Sylvan Adams et immédiatement il y a eu ce lien. Sa passion était évidente.

Nous avons convenu que rejoindre ISN est quelque chose, un engagement, je ne vais pas prendre juste un an ou deux, c’est un engagement jusqu’à la fin de ma carrière et potentiellement même au-delà (…)  Changer  d’équipe à ce stade de ma carrière va me donner tellement plus, je suppose, de stimulation mentale et de motivation. C’est un tout nouveau changement, c’est un nouveau projet, un nouveau chapitre et cela me semble assez rajeunissant.”

Chris Froome a déménagé en Californie

“Vers la fin de l’année dernière, je suis venu ici aux États-Unis en Californie pour commencer évidemment à préparer la saison prochaine. Ici, le temps est bien meilleur qu’en Europe et j’ai pu passer des heures sur la route, mais plus important encore, j’ai pu travailler au Red Bull High Performance Center. Je me suis beaucoup concentré cet hiver sur la résolution de certains de ces déséquilibres et faiblesses dus à la blessure. Je suis vraiment optimiste quant à la saison à venir. “