Cyclisme français Cyclisme international

Le père de l’Etoile de Bessèges Roland Fangille nous a quitté, emporté par le Covid-19

C’est par un communiqué publié par l’organisation de l’Etoile de Bessèges que la triste nouvelle est tombée ce matin: Roland Fangille, le créateur de l’Etoile de Bessèges, nous a quitté. Il avait 82 ans, ce “put…” de virus  Covid-19 nous l’a enlevé à jamais.

Roland Fangille était un homme hors du commun, un passionné au grand coeur (et cet adjectif est un euphémisme tant l’homme était généreux). Le sens des mots “bénévole passionné” prend toutes ses lettres de noblesses quand on parle du travail acharné que Roland Frangille et des siens de l’UCB (Union Cycliste de Bessèges) abattaient pour nous offrir l’Etoile de Bessèges chaque année.  

En 1971 ce cycliste amateur avait, bénévolement, organisé une épreuve nommée le Grand Prix de Bessèges. Tous les plus grands s’étaient alors pointés. En 74, la course devient une épreuve par étapes.  Les vainqueurs sont à l’image de celle ci.

Les deux premières éditions (71 et 72) furent remportés par Jean Luc Molineris (toujours détenteur du plus gand nombre de victoire à égalité avec Jérôme Coppel et Jo Planckaert). Sur le palmarès, on retrouve aussi d’autres noms comme Dietrich Thurau, Jan Raas, Bert Oorsteboch, Eddy Planckaert, Jo Planckaert, Laurent Brochard, Adrie van der Poel, Jean Paul van Poppel, Fabio Baldato, Maurice Le Guilloux, Ronan Pensec, Thomas Voeckler et Benoit Cosnefroy (le dernier vainqueur en 2020), il y en a tant…

Roland Frangile et ses amis de l’UCB en ont organisés 50 éditions de cette course devenue connue et respectée de tous à travers le monde. 

Son ami le célèbre speaker Daniel Mangeas, ému, un publié un message sur son compte Facebook

Nous pleurons un Grand Monsieur et Grand serviteur du cyclisme que jamais nous n’oublierons

Daniel Mangeas sur FB: “Ce matin. Le milieu cycliste est très triste😪Roland Fangille le créateur de l’Étoile de Besseges et à la tête de cette épreuve depuis 50 ans vient de nous quitter victime du covid19.. j’imagine la détresse de toute la famille et des membres de L’Etoile ,Roland coiffé de son éternelle casquette cycliste orange et noir en laine,le sourire au coin des lèvres était l’âme, le cœur, les poumons de cette épreuve.. chaque Bessegeois ce matin est orphelin . Nous pleurons un créateur, un organisateur ,un ami … pour beaucoup un frère.. mais pour la famille Roland était un papa, un papy joyeux et aimant .. qui accueillait avec chaleur ,coureurs et equipes venus disputer son Etoile . Nous pleurons un Grand Monsieur et Grand serviteur du cyclisme que jamaoileis nous n’oublierons .j’adresse toute mes condoléances à la famille que j’embrasse affectueusement RIP Roland.”

La rédaction Be Celt adresse ses sincères condoléances à la famille et ses amis bénévoles de l’UCB.