Divers

17 policiers testés positifs sur le Giro, Thomas De Gendt : “Il y a des pressions des sponsors pour que le Giro aille jusqu’au bout”

Le Belge Thomas De Gendt (Lotto Soudal) n’a plus la tête au Giro. Face à l’augmentation des cas de personnes positifs au Covid- 19 sur le Giro, il se demande si il va continuer ce Grand Tour comme il l’a déclaré à Sporza

Thomas De Gendt: “Je dois être honnête, ma tête n’est plus au vélo après cette annonce de la contamination de 17 agents (17 motards de la police qui encadrent la course e-bike, en parallèle, ont été écartés à la suite d’un test positif.). Il y a eu hier une discussion entre différents coureurs pour évaluer la possibilité de ne pas prendre le départ.

On a le sentiment que l’organisation nous cache des choses. Il y a des pressions, notamment des sponsors, pour que la course aille au bout.”