Cyclisme français Cyclisme international Divers

Le team Paul Ka ouvre sa garantie bancaire en raison de problèmes financiers

Selon Cyclingtips, le team féminin Paul Ka (une marque Française de vêtements ) va ouvrir son fond de garantie bancaire, déposé auprès de l’UCI,  pour la deuxième fois cette saison après le non versement des salaires des athlètes ce mois ci. La marque Française sponsorise le team féminin depuis le 17 juin dernier après que Bigla-Katusha ait jeté l’éponge. Paul Ka a signé jusqu’en 2024. 

Un proche de l’équipe (qui a souhaité garder l’anonymat) a transmis le message reçu par la direction du team au site Cyclingtips  

Le message envoyé aux coureuses  ;  “Nous sommes dans une situation délicate car le paiement du sponsor est en retard et Thomas doit ouvrir la garantie bancaire afin de payer les salaires ce mois-ci. Je vais joindre le document ci joint et je vous l’enverrai également par courrier électronique. Veuillez me le retourner dès que possible, c’est vraiment important si nous voulons être payés rapidement ce mois-ci. Je vous en remercie.”

La garantie bancaire d’une équipe représente un dépôt de 25 % de la masse salariale de l’équipe, auquel on peut avoir accès en cas de difficultés financières et qui comble un  déficit de paiement. 

En tant qu’équipe continentale UCI enregistrée en Suisse, ces fonds sont donc détenus auprès de la fédération nationale suisse. En avril, l’équipe avait travaillé avec l’UCI et Swiss Cycling afin de débloquer la garantie bancaire pour le paiement des salaires des coureuses après la défection de Bigla Katusha.

Mais en 2015, la direction du team avait déjà eu des problèmes de plusieurs ordres. Plusieurs filles avaient alors porté plainte pour des incidents au sein du team. Mais à  l’époque, l’UCI traitait ces plaintes par l’intermédiaire d’une commission d’éthique. 

Il y avait alors un souci car si une coureuse devait déposer une plainte, celle-ci ne pouvait donc pas rester anonyme. Ce qui signifiait alors que Thomas Campana aurait su qui avait porté plainte contre lui. Pour cette raison, six des dix personnes ont retiré leurs plaintes. Après les incidents de 2015, l’UCI a alors modifié le code de conduite éthique, mais comme les incidents se sont tous produits sous l’ancien code, Thomas Campana n’a jamais été inquiété par l’UCI.

Le team Paul Ka avait l’ambition de demander une licence WorldTour pour la saison 2021. Il semble que ce ne soit plus dans les projets à l’heure actuelle.