Cyclisme français Cyclisme international Cyclo cross

Thibau Nys : ” Impatient de me mesurer à Wout van Aert et Mathieu van der Poel”

En raison du Covid, la saison de cross qui débute à Lokeren ce week-end, va se chevaucher celle sur route. Wout van Aert et Mathieu van der Poel seront absents pour les premiers cross mais on pourra compter sur Toon Aerts, Eli Iserbyt, Tom Pidcock (un peu plus tard) et le jeune Thibau Nys, le champion du monde juniors de la spécialité, qui fera ses débuts dans le monde des élites.

Il sera présent sur les grands cross avec les élites. Il s’est confié à Sporza

Thibau Nys ( à Sporza):  “J’ai vraiment hâte,  c’est comme si c’était mon premier jour à l’école. Il faudra que j’aie de la chance parce que je serai en dernière ligne au départ. Si j’ai de la place pour remonter, il y aura peut-être une dixième place au bout”.

Malgré son jeune âge, 17 ans, il n’a aucun complexe face aux cadors élites;  “J’aime me mettre la barre très haute. Je pense qu’il faut le faire (…) Si je joue chaque cross pour la victoire, je peux être satisfait. Il faudrait que j’aie de la chance, car au début, je serai au fond du peloton. ”

Wout van Aert et Mathieu van der Poel seront absents pour cette reprise mais le jeune Nys est impatient de se mesurer contre eux.   

“Je veux absolument courir contre eux cette saison. Ça va me donner un bon coup de fouet. Je vais commencer de l’arrière sur ces premiers cross, je vais donc beaucoup souffrir. Alors je peux être heureux qu’ils ne soient pas sur les premiers rendez vous. ”

Son père, le champion Sven Nys, est aussi impatient que la saison débute.: . “Je suis très heureux que de nombreux organisateurs veuillent et puissent organiser des cyclocross. Si ces cross ne figuraient pas au calendrier, toutes les équipes auraient beaucoup de mal à s’y retrouver (…) Nous sommes prêts pour cela, tout le monde est vraiment impatient. L’amour du sport l’emporte, car je sais aussi que de nombre d’entre nous vont subir des pertes. A la fois du côté des organisateurs et celui des coureurs .

Sur les premières semaines, nous allons faire des cross plus tard en fin d’après midi comme ceux de ce week-end. Ensuite, les pros ne commenceront pas avant 17h30. Après les classiques, les téléspectateurs resteront ainsi un peu plus longtemps devant la télévision”,

Sur son fils Thibau

“L’écart avec les coureurs de haut niveau est encore grand mais nous lui donnerons le temps de le combler. Ce n’est pas grave cet écart. S’il le voit comme une école, il y arrivera. Et Thibau n’est pas non plus envahi par la pression. Le plaisir avant tout, c’est ce qui compte pour lui maintenant”.