Cyclisme français Cyclisme international

Jens Debusschere : “On avait le choix de sauver Bryan ou moi, le choix a été vite fait”

Le Tour de France est fait d’histoires, d’exploits mais aussi, de  légendes. Mais les actes légendaires ne s’écrivent pas forcement à l’avant. L’histoire de Jens Debusschere du team B&B Hotels Vital Concept, arrivé hors délai, fait parti du tour. Il s’est totalement sacrifié pour sauver son leader Bryan Coquard. Une histoire humaine…

Bryan Coquard (sur le site du team : “Une galère ! Jens m’a attendu dans La Madeleine et il a roulé toute la vallée, je lui ai pas passé un relais et j’ai fait la dernière montée comme je pouvais. Je ne sais pas ce qui me fait avancer dans ce moment-là… J’ai tellement ramassé aujourd’hui que l’on verra demain.”

Jens Debusschere: «J’ai essayé de rester avec lui (Bryan Coquard) dans le dernier col mais je ne pouvais plus. Je savais que je ne pourrai pas rentrer dans les délais avec les très forts pourcentages. J’ai vu l’arrivée de Lopez sur écran géant alors qu’il me restait neuf kilomètres. À la fin, on avait le choix de sauver Bryan ou moi, le choix a été vite fait.

Mardi prochain, il y a le Championnat de Belgique puis les Classiques. La saison n’est pas finie et j’espère donner mon maximum pour l’équipe.”

Sur twitter, le manager Jérôme Pineau 

“La fierté, c’est quand tes gars font la course à l’avant ou lèvent les bras… Mais c’est aussi quand des histoires d’hommes se nouent à l’arrière du peloton.”

PHOTO B&B Hotels Vital Concept