Cyclisme français Cyclisme international

Sam Bennett : ” J’ai connu le pire”

Il porte le maillot vert avant cette 16ème étape, Sam Benett (Deceuninck Quick Step) espère le conserver jusqu’à dimanche soir, à l’arrivée aux Champs Elysées. Après l’étape à  Puy Mary où il a connu le pire, il a retrouvé ses jambes et sa forme. Il défendra son maillot avec le Wolf Pack à ses côtés.

Sam Bennett : “Sur l’étape de Puy Mary, c’était l’enfer. Mais maintenant, je me relève. Je pense que le pire est derrière nous (…) J’ai une triple mission : Me battre pour des points dans les sprints intermédiaires, s’assurer que Sagan ne peut pas prendre une échappée et… survivre aux montagnes.”

Ce jour-là,à Puy Mary,  c’était l’enfer. Un vrai creux. Mais maintenant, je vais mieux. Je pense que j’ai connu le pire. Je me suis bien remis. Il est tellement important de rester fort mentalement. Et je peux compter sur mes coéquipiers. Ils font un excellent travail. En outre, je reçois beaucoup de soutien de la part de l’Irlande. Les habitants du village accrochent des banderoles. C’est amusant ! Bien que cela crée également des attentes”.

A Carrick on Suit, le bourg de Sam Bennett et Sean Kelly, les banderoles fleurissent partout pour encourager leur champion

 

 

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire