Cyclisme français Cyclisme international

Un violent orage s’abat sur le Dauphiné, les spectateurs et les coureurs s’entraident

Quinze minutes après l’arrivée de Primoz Roglic (Jumbor Visma) et des cadors de la montagne sur la 2ème étape du Critérium du Dauphiné, des chutes de grêlons, énormes comme des balles de ping-pong, ont frappé une bonne partie des coureurs et des spectateurs.

Tony Martin (Jumbo Visma) s’est même protégé grâce à l’aide du public. Il est arrivé hors délai, mais il est certain que le jury lui trouvera des circonstances atténuantes.  Tim Declercq (Deceuninck Quick Step) a publié une photo de son dos meurtri par les impacts des grêlons.

Voici les publications twitter diffusées pendant cet “enfer”;

 

 

https://twitter.com/BBHotels_VC/status/1293946025879703554