Cyclisme international

Remco Evenepoel : “Ce n’est que lorsque Fabio sera réveillé que nous serons rassurés”.

Il est l’un des favoris pour ce Tour de Pologne mais Remco Evenepoel pense surtout à Fabio Jakobsen son coéquipier de la Deceuninck Quick Step qui est toujours dans le coma après sa terrible chute. Il s’est confié à Sporza.

Remco Evenepoel ; “Ce n’est que lorsque Fabio sera de nouveau réveillé que nous serons rassurés. Nous avons déjà de meilleures nouvelles, c’est donc un peu plus facile. Mais il faudra attendre de voir (…)  Je pense qu’on peut parler de miracle car cela aurait pu se terminer bien pire”.

La 3ème étape aujourd’hui peut elle être décisive? 

“Ca pourrait être une bataille pour le classement général ou alors une sorte de sprint. Tout dépend de la façon dont on fait la course. Un grand groupe s’en va ou un petit groupe s’en va ? L’arrivée est encore assez loin du sommet de la dernière difficulté.

Je pense que les purs sprinters auront du mal à monter, mais il y a aussi des puncheurs. Pour aujourd’hui, je pense à Fuglsang par exemple et à l’équipe Trek. Ils ont une équipe solide pour ce tour avec Stuyven et Pedersen”.