Cyclisme international

Wout van Aert : ” C’était un combat d’homme à homme et ça a marché”

3ème en 2018 et 2019, Wout van Aert (Jumbo Visma) a enfin remporté cette Strade Bianche qu’il désirait tant. Il la gagne après un raid de 12 km en solitaire, lui qui ne voulait personne à ses côtés dans l’ultime montée.

Wout van Aert à l’arrivée : ” Si vous obtenez deux troisièmes places d’affilée, vous avez bien sûr confiance en vous en venant ici. Aujourd’hui, c’était une longue journée de souffrance et personne ne s’est senti  bien. La chaleur était épuisante, mais je me suis vraiment concentré sur l’hydratation  et garder un peu de fraîcheur,pour que dans le final, il me reste quelque chose.

je pense que l’attaque est toujours la meilleure défense

Peut-être qu’il n’y avait pas vraiment un gars dont je devais avoir peur dans la dernière montée, mais je pense que l’attaque est toujours la meilleure défense. Je savais depuis l’édition précédente que l’attaque n’est jamais un inconvénient ici et j’ai commencé à attaquer dans une descente et j’ai pris un petit avantage sur la partie raide. À partir de là, c’était un combat d’homme à homme et ça a marché.

Je pense que la victoire dans le Tour de France était vraiment importante mais la victoire à Strade Bianche est l’une des plus belles courses d’un jour du calendrier. Je suis vraiment tombé amoureux de cette course il y a deux ans et c’était mon objectif de la gagner. J’ai 25 ans et je l’ai fait. Je suis vraiment heureux”.

1 commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

  • Bravo à soutenir .mais zéro pointé aux commentateurs de la chaîne l’équipe sans ame et incompetents