Cyclisme Cyclisme français Cyclisme international

La société Garmin victime d’une cyberattaque par Wastedlocker: 10 millions de dollars demandés

Les utilisateurs de Garmin ont rencontré une mauvaise surprise ces derniers jours. Ses services sont en effet inaccessibles suite à ce qui semble être une attaque de ransomware (logiciel de rançon), un logiciel destiné à soutirer des rançons et envoyé par un groupe de hackers russes comme l’indique Cyclingnews

Garmin, le fabricant de technologie GPS et d’appareils portables, aurait été touché par le logiciel  WastedLocker lors d’une cyberattaque. Le logiciel exige 10 millions de dollars pour la divulgation de ses données. Selon le rapport de BleepingComputer, l’entreprise est en panne dans le monde entier depuis jeudi.

La cyberattaque a touché les utilisateurs des séances de course à pied et à vélo avec l’application Garmin Connect .

Communiqué Garmin

“Nous connaissons actuellement une panne qui affecte Garmin.com et Garmin Connect. Cette panne affecte également nos centres d’appels, et nous ne pouvons actuellement recevoir aucun appel, courriel ou chat en ligne. Nous nous efforçons de résoudre ce problème le plus rapidement possible et nous nous excusons pour ce désagrément

Garmin n’a aucune indication que cette panne a affecté vos données, y compris l’activité, le paiement ou d’autres informations personnelles”.

Des sources ont indiqué à BleepingComputer que le montant de la rançon était de 10 millions de dollars, mais le site web a déclaré qu’il n’était pas en mesure de confirmer ce montant .

Selon un rapport de ZDNet, Garmin “prévoit une fenêtre de maintenance de plusieurs jours (ce qui permettra d’utiliser Garmin) pour faire face aux conséquences de l’attaque, ce qui inclut la fermeture de son site officiel, du service de synchronisation des données utilisateur Garmin Connect, des services de base de données aéronautiques de Garmin, et même de certaines chaînes de production en Asie”.