Cyclisme français Cyclisme international

L’accord entre Mitchelton Scott et la Manuela Fundacion est annulé

La société GreenEdge Cycling, la holding qui dirige le team Mitchelton-Scott, a annoncé que le contrat de parrainage récemment annoncé avec la Manuela Fundación a été annulé. Le Team Mitchelton Scott conserve donc son nom premier et recherche un autre sponsor.

Pourtant annoncée comme nouveau sponsor vendredi dernier, la Manuela Fundacion ne fait plus partie du projet ce jeudi.  La raison? Les nouveaux sponsors ont annoncé qu’ils étaient les propriétaires du team alors que la Holding GreenEdge et son président Gerry Ryan s’y oppose.

A l’avenir, les équipes masculine et féminine de GreenEDGE Cycling reprendront la compétition le mois prochain sous la bannière actuelle de Mitchelton-SCOTT, avec une structure financière et technique entièrement soutenue par Gerry Ryan. Il a par ailleurs publié un communiqué en ce sens.

Communiqué de GreenEdge

“Nous avons ressenti un lien initial fort avec M. Francisco Huertas, la Fundación Manuela et leurs nobles objectifs.

Cependant, comme les négociations ont évolué après l’annonce initiale de vendredi, nous avons conclu que la relation ne se poursuivra pas. Nous souhaitons à M. Francisco Huertas et à la Fundación Manuela tout le meilleur pour l’avenir.

La crise mondiale du COVID-19 a engendré de nombreux nouveaux défis, mais nous nous concentrons principalement sur nos athlètes de niveau international et notre personnel d’encadrement.

Cela comprendra un retour au plein salaire pour tous les coureurs et le personnel une fois que la saison des courses WorldTour commencera en août, et un engagement jusqu’en 2021 alors que nous recherchons un parrainage approprié.

Nous croyons en cette équipe, ainsi qu’aux personnes et à la culture qui ont fait son succès ces huit dernières années. Nos coureurs ont été inspirés par leur engagement et leur motivation au cours de cette saison incertaine, et notre personnel est loyal et déterminé à fournir le meilleur service possible dans ce qui sera une fin d’année chargée et difficile. Nous sommes impatients de reprendre la route et de commencer à gagner d’autres courses.”

GERRY RYAN