Cyclisme international

Alberto Contador: “Si l’homme est bon pour une chose, c’est pour surmonter les problèmes”

Le champion Alberto Contador est convaincu que le cyclisme supportera la crise du Covid-19. Contrairement au Colombien Rigoberto Uran, il ne pense pas qu’il restera 3 équipes WorldTour si le Tour de France n’a pas lieu. Dans une interview accordé à Cyclingnews, il a donné son point de vue si le Tour ne se fait pas. 

Alberto Contador; “Il y a deux issues possibles dans une situation comme celle-ci : soit une équipe tombe, soit elle se renforce. Aucune équipe ne restera la même qu’avant (…) Certaines équipes auront du mal à survivre, c’est sûr, tandis que d’autres pourraient devoir s’endetter si leur sponsoring se tarit, et certaines équipes vont faire faillite, c’est certain. Mais il ne restera pas que trois équipes du WorldTour”.

Les grandes multinationales seront toujours là 

“Parce que les grandes multinationales, même en ces temps, doivent dépenser de l’argent pour le marketing. Et si le vélo a bien fonctionné pour eux dans le passé, ils continueront à y consacrer de l’argent à l’avenir. Mais les entreprises qui sont en bonne santé et qui sortent enfin de la crise, pourraient bénéficier de cette situation à long terme (…)

En ce moment, la situation dans laquelle nous nous trouvons tous est très difficile. Mais si l’homme a montré qu’il est bon pour une chose, c’est pour surmonter les problèmes. J’ai vraiment confiance en cela”.