Cyclisme français Cyclisme international

La fédération Britannique suspend toutes les activités jusqu’au 30 juin

La fédération Britannique de cyclisme, British Cycling, a publié un communiqué hier pour annoncer la suspension de toutes les activités comme les entrainements de clubs, encadrements et courses (qui comprend aussi le championnat national sur routes). 

La ligne de conduite la plus responsable, et la seule, que nous puissions adopter en ce moment.

“Compte tenu de l’incertitude qui entoure actuellement l’épidémie de Coronavirus/COVID19, et des conseils et orientations du gouvernement en cours d’élaboration, British Cycling a pris la décision de prolonger jusqu’au 30 juin sa suspension actuelle des activités cyclistes

Toutes les orientations du gouvernement pointant vers une période au cours de laquelle la nation est invitée à se rassembler pour lutter contre la propagation du virus, et la charge sans précédent qui pèse actuellement sur nos services d’urgence et nos services publics, nous avons estimé que c’est la ligne de conduite la plus responsable, et la seule, que nous puissions adopter en ce moment.

Notre recommandation à nos clubs reste qu’aucune activité organisée (y compris les entraînements, l’encadrement, les manifestations) ne doit avoir lieu pendant cette période, conformément aux conseils du gouvernement concernant les rencontres sociales et les déplacements non essentiels.

Le vélo est un excellent moyen de favoriser la santé physique et mentale, à condition de suivre les conseils d’éloignement social

Cependant, le vélo est un excellent moyen de favoriser la santé physique et mentale, à condition de suivre les conseils sur l’éloignement social. British Cycling recommande vivement à tous les cyclistes de ne rouler que sur des itinéraires que vous connaissez bien, qui sont proches de chez vous et qui correspondent à votre niveau de capacité, c’est le moment de se détendre tranquillement, pas de se lancer des défis.

Nous sommes pleinement conscients de l’impact que cette situation a eu sur les individus, les communautés et les entreprises dans le domaine du cyclisme et au-delà. Nous aimerions saisir cette occasion pour souligner que, bien que nous partagions la déception des personnes touchées par cette suspension prolongée, nous ferons absolument tout ce qui est en notre pouvoir pour que le cyclisme puisse revenir avec force et le plus rapidement possible.

Cette période de suspension comprendra les dates initialement fixées du calendrier des compétitions cyclistes. Comme pour la grande majorité des sports, même si notre objectif principal sera toujours la santé et le bien-être,  nous explorerons toutes les options concernant la réalisation du calendrier des courses une fois que les événements sportifs pourront reprendre.”

PHOTO CASSANDRA DONNE PHOTOGRAPHIES