Cyclisme français Cyclisme international

4221 participants ont rejoint, virtuellement, Vincenzo Nibali sur le final de Milan San Remo

4.221 participants ont rejoint Vincenzo Nibali hier samedi, pour parcourir virtuellement  les 57 derniers kilomètres de Milan San Remo  par la Via Roma, Tre Capi, Cipressa et Poggio.

En plus de Nibali, on pouvait trouver Alberto Bettiol, vainqueur du Tour des Flandres en 2019, tout  comme Maurizio Fondriest (vainqueur en 1993) ou encore Ivan Basso.

Vincenzo Nibali: “Milan-Sanremo est une course qui occupe une place particulière dans mon coeur. J’y ai vécu l’une de mes plus belles victoires. Aujourd’hui, j’ai eu l’occasion de faire la course d’une manière nouvelle et amusante. J’ai pu rouler aux côtés de mes fans, même si c’était virtuel. J’appelle tout le monde à être patient pendant cette période difficile, à rester chez soi et à faire de la course indoor”.
.
Avant hier, il avait rendu hommage à son peuple l’Italie et demander de rester uni face au virus
.

“Je suis profondément triste pour les victimes du virus et toutes leurs familles. Ils ne peuvent souvent pas faire leurs derniers adieux à ceux qui sont morts avec le virus, et c’est terrible. Dans un moment comme celui-ci, nous ne pouvons qu’essayer de rester forts et unis et espérer que les choses s’améliorent.

Il est bon de voir que beaucoup de gens ont maintenant compris la gravité du virus et que l’on travaille dur pour le combattre. Mon message est de faire passer de rester avec votre famille à la maison. Nous nous précipitons souvent et vivons notre vie sur le fil du rasoir ; peut-être que ce moment en famille peut nous aider à vivre notre vie différemment à l’avenir”.