Cyclisme international Divers

Mathieu van der Poel : “J’étais bien parti pour le Tour des Flandres et Roubaix”

Lors d’une interview pour Sporza avec Ruben van Gucht, le champion néerlandais Mathieu van der Poel (Alpecin Fenix) a déclaré qu’il était prêt pour le Flandre et Roubaix. Mais le virus a changé la donne et désormais ses objectifs doivent changer. 

Actuellement, son pays n’est pas en confinement total comme la France, l’Italie ou l’Espagne. Donc il peut s’entrainer dehors comme aujourd’hui où il a roulé 200 km. ll ressort lui même d’une bonne grippe et il retrouve les bonnes sensations : MVDP “Une grippe ordinaire, aucun coronavirus n’a été détecté heureusement”

Mathieu van der Poel : “Pour ce qui est de la condition, nous avons beaucoup de données issus de l’entrainement bien sûr, mais au final vous n’avez une véritable indication que lorsque vous êtes en course. J’avais assez bien travaillé en Espagne, ce qui était également nécessaire après ma maladie après l’Algarve. J’ai eu l’impression que j’étais bien parti pour le diptyque Flandre-Roubaix. Le reste est peut-être arrivé trop tôt. Mais je pense que j’étais  dans les temps. Mais maintenant, on ne le saura jamais”.

Mathieu van der Poel espère que le Tour des Flandres et Paris-Roubaix seront reportés ultérieurement durant la saison 2020

“Je pense que chacun a ses propres classiques. Il faut que ce soit faisable, mais je pense que cela va être très difficile. Mais espérons que ça réussisse”.