Cyclisme international

Pas de perte de temps pour les coureurs pris dans la chute à cause d’un spectateur sur le tour de San Juan

Hier, lors de la 1ère étape du tour de San Juan, une chute massive dans le peloton s’est produite peu avant la banderole des 3 derniers kilomètres. 

Parmi les coureurs au sol, on notait la présence de Remco Evenepoel (Deceuninck Quick Step) qui franchira la ligne plus d’une minute après le vainqueur Rudy Barbier, d’Oscar Sevilla (Team Medellin), d’Eduardo Sepuvelda (Movistar) ou de Christophe Laporte (Team Cofidis). 

Comme l’incident s’était produit en dehors  de la zone des 3 dernirs km, on pensait que le temps n’était pas aligné sur celui du vainqueur

Mais le jury de course  a publié une déclaration. Après avoir examiné les images vidéo de l’incident, ils ont jugé que l’accident avait été causé par un spectateur penché sur la route, et ont donc décidé que les coureurs tombés au sol par l’incident devraient se voir accorder le même temps que le groupe de tête.”

Tour de San Juan ; “Après la chute de la première étape de la Vuelta a San Juan qui s’est produite à 3,5 km de la ligne d’arrivée, et après avoir visionné une vidéo qui montre clairement que la chute a été provoquée par un spectateur lorsqu’il a touché le guidon d’un coureur, le collège des commissaires a pris la décision de donner le même temps à tous les coureurs qui étaient dans le peloton au moment de la chute”