Cyclisme international

Alberto Contador aux organisateurs de Grands Tours : “Cherchez des montées plus raides”

ALBERTO CONTADOR AND VINCENZO NIBALI ON STAGE FOURTEEN OF THE 2011 GIRO D'ITALIA

Dans une interview au magazine ProCycling, “El Pistolejo” Alberto Contador à conseiller aux organisateurs de Grands Tours de trouver des montées plus raides afin d’élever le spectacle

“Il est important de chercher des montées plus raides. Il y a alors une bataille individuelle entre les meilleurs coureurs.”

Sur le Giro d’Italia et à la Vuelta, les coureurs doivent grimper sur des cols difficiles comme le Mortirolo, le Monte Zoncolan et l’Alto de l’Angliru. Le champion Espagnol conseille aussi au Tour de France de le faire. 

“Plus la pente est élevée, plus les chances d’une bataille homme contre homme sont grandes. Le Giro et la Vuelta ont prouvé que ça marche.”

Pour Contador, ce sera aussi l’occasion pour que des équipes comme Ineos fassent moins la différence. 

“C’est juste très difficile de faire la différence quand vous avez une équipe qui est tellement plus forte que les autres. L’équipe Ineos laisse juste huit bons coureurs à la maison. Les pourcentages les plus bas sont plus avantageux pour ces équipes là.”