Cyclisme international Cyclo cross

Wout van Aert : “Besoin de beaucoup m’entraîner pour redevenir l’ancien Wout van Aert”

5ème aujourd’hui sur le championnat de Belgique, Wout van Aert (Jumbo Visma) était assez mitigé quand à sa prestation. Il espère qu’il pourra être sélectionné pour les championnats du monde et qu’il y pourra bien performer.

Quoiqu’il en soit, le champion Laurens Sweeck a bien mérité son titre comme il l’a indiqué à Sporza

Wout van Aert ;”J’avais espéré être un peu plus dans la course. J’ai raté mon départ et j’ai dû me battre tout au long de la course pour remonter. Comme prévu, je n’étais pas assez bon.”

Mais Sweeck était encore plus mal en point, mais il est venu me voir à la fin du premier tour et a immédiatement pris la tête… Ces coéquipiers l’ont entouré mais c’est le champion mérité. Il n’avait pas besoin de ce coup de pouce supplémentaire, je pense.”

Revenir sur les devants de la scène sur le cyclo-cross

“On ne peut se fixer des objectifs que s’ils sont plus ou moins réalisables. J’ai encore besoin de beaucoup d’entraînement pour redevenir l’ancien Wout van Aert. Je ne peux pas me permettre de rouler seul pendant des semaines, en espérant être frais au départ d’un cross.

J’ai fait un long chemin. Ma blessure était grave. Ce n’était pas juste une fracture de la côte. Je ne pensais pas que je serais ici en ce moment. Les premières cross ne sont pas si mal. Je suis satisfait. L’intervalle est encore très difficile. Je peux maintenir le rythme, mais c’est toujours difficile de continuer après les virages. Je ne peux que m’améliorer dans les prochaines semaines”.

Les championnats du monde

“Je pense que je mérite vraiment ma place dans l’équipe pour les championnats du monde. Vais je y participer? C’est une bonne question. Demain, je partirai pour l’Espagne avec l’équipe en stage. Nous y examinerons mon programme pour le printemps. Mais je suis très impatient d’aller sur les mondiaux.”

Qui peut battre van der Poel? 

“Quelqu’un peut-il battre Van der Poel ? Il faut être honnête, si Mathieu atteint son top niveau, ce sera très difficile. Je suis heureux d’avoir déjà réussi trois fois (van Aert est Triple champion du monde) auparavant. Je ne vois personne que je connaisse désormais, mais il faut toujours rouler sur un championnat”.