Cyclisme international Divers

Les rangers de SanParks suspendus après l’arrestation de Nicholas Dlamini

La ministre sud-africaine de l’Environnement, des Forêts et de la Pêche, Barbara Creecy, a révélé qu’elle avait “ordonné” à SanParks de suspendre les gardes forestiers qui étaient présents lors de l’arrestation du coureur professionnel Nicholas Dlamini (Team NTTT) hier. 

Nicholas Dlamini été arrêté par le personnel de SANParks alors qu’il s’entraînait dans le parc national de Table Mountain. Une vidéo de l’incident, enregistrée par un coureur, montre Dlamini en train d’être arrêté avec force et ressentant clairement une douleur intense. Bilan  un bras cassé. 

Selon les rangers, le coureur n’avait pas payé le droit d’entrée au parc. 

L’affaire a alors pris des proportions internationales . La ministre Creecy s’est adressée à l’antenne de News24 en Afrique du Sud,  après avoir rendu visite à Dlamini à l’hôpital et entendu son récit .

“J’ai eu l’occasion de rendre visite à Nic à l’hôpital où il est soigné. J’ai demandé à SANParks, au président et à la haute direction de SANParks de suspendre les agents qui ont été impliqués dans cet incident.

Je leur ai également demandé d’entreprendre une enquête indépendante afin que nous puissions avoir tous les faits.”

Elle a également jugé “très inapproprié ” la force utilisée lors de l’arrestation.