Cyclisme international

Copenhague, la capitale où le vélo est roi

Alors qu’en France les pistes cyclables ont du mal à sortir de terre par manque de volonté des élus, dans les autres pays elles sont devenues normales et nécessaires. On pensait qu’Amsterdam (capitale des Pays Bas) se positionnait en haut du podium sur ce sujet  mais c’est la capitale du Danemark, Copenhague, qui détient la palme de l’une des villes les plus “cyclable” au monde.

Quelques chiffres;

650 000 vélos pour 600 000 habitants à Copenhague, 400 km de pistes cyclables dans la ville et près de 965 km de pistes cyclables dans la grande région de Copenhague. 62% des trajets se font à vélo, sous tous les temps. Dans l’ensemble du pays, neuf Danois sur dix possèdent un vélo.

C’est sur le Los Angeles Times que l’élu chargé des transports de la ville à donné une interview 

Klaus Mygind, membre du conseil municipal de la ville de Copenhague en charge de la politique des transports; “Nous  sommes une ville du vélo et nous voulons être les meilleurs au monde . Nous avons encore beaucoup de travail à faire. Je ne déteste pas les voitures. Mais je pense que nous devons faire tout ce que nous pouvons pour empêcher la plupart des voitures d’entrer en ville. Il nous faut plus de vélos, moins de voitures.”

“Je pense que c’est le problème du changement climatique qui a motivé encore plus les gens à prendre le vélo. Ils pensent que s’ils font du vélo au lieu de la voiture, ils aident à combattre le problème d’une manière petite et personnelle.”

Sune Scheybe; “”Je vais partout en vélo et je ne pense pas avoir conduit une voiture depuis au moins 15 ans. C’est comme s’habiller ou se brosser les dents le matin. Tu prends ton vélo tous les jours parce qu’il est là. Personne ne se demande donc jamais vraiment s’il vaut mieux faire du vélo ou conduire une voiture. On fait du vélo, c’est ce qu’on fait.”