Cyclisme français Divers

Michael O’loughlin rejoint l’UC Nantes Atlantique; “repousser mes limites”

A 22 ans et après 3 saisons passées au sein du Team Wiggins, l’Irlandais Michael O’loughlin va rejoindre le Team UC Nantes Atlantique pour la saison 2020.

Il y a deux semaines, le champion d’Irlande espoirs du contre la montre avait terminé 4ème du Chrono des Nations Espoirs. 6ème du chrono des Jeux Européens en 2018, il a aussi pris une 13ème sur l’Etoile d’Or (Coupe des Nations) cette année. 

Le natif de Carrick On Suir est le fils de Martin O’loughlin, ancien champion Irlandais qui est devenu le coach de nombreux jeunes de la verte Erin dont le sprinter Sam Bennett (Bora Hansgrohe). 

Michael O’loughlin (PHOTO CAROLINE KERLEY)

Michael O’loughlin; “J’aime l’allure de l’équipe Nantes Atlantique. Ils ont un beau calendrier, de bonnes courses et une bonne configuration. La direction a été vraiment sympa avec moi quand je suis allé sur le Chrono des Nations et a semblé intéressée à m’avoir dans leurs rangs. Je suis très heureux que le team m’ai choisi. ”

Tes objectifs?

” Je veux gagner des courses. Je n’ai pas encore choisi quelles sont les courses que je veux cibler, je dois parler avec les directeurs sportifs dans les prochains mois et si possible avant le début de la saison. Mais il y en a aussi un autre qui me tient à coeur. Celui de parler français au plus vite. Ce serait bien de le parler couramment.”

Tes objectifs dans un avenir plus lointain? 

“Dans l’avenir, je veux simplement continuer à devenir un athlète encore plus fort et voir jusqu’où je peux repousser mes limites.”

L’ancien professionnel Anthony Ravard est le directeur sportif de cette pépinière de jeunes talents qui a vu un certain Valentin Madouas dans leurs rangs en 2017. C’est lui aussi qui s’est occupé de Michael O’loughlin sur le dernier Chrono des Nations. 

Anthony Ravard;” Je connais les qualités de Michael. Je l’ai vu roulé pour le team Wiggins où il a toujours fait un gros boulot pour ses leaders. C’est un bon rouleur et on le mettra sur les courses par étapes car avec ses qualités en contre la montre et sa façon de rouler, il peut faire de belles choses.  On a vraiment fait connaissance sur le dernier chrono des nations et je sais ce qu’il est capable de faire.

On va aussi lui apprendre à rouler avec et pour le team. Et le team roulera aussi pour lui sur certain objectifs . Nantes Atlantique, c’est une équipe, il n’y a pas vraiment de leader officiel car il y a de très bons coureurs. Apprendre à courir ensemble et rouler pour le team. Voilà aussi notre force comme on l’a déjà montré par le passé. ”

Photo en tête par CASSANDRE DONNE Photographies