Cyclisme international

Remco Evenepoel : “La différence entre le foot et le cyclisme? En cyclisme, il faut plus de mental et de persévérance”

Il n’a découvert le cyclisme qu’en 2017, Remco Evenepoel était un très bon joueur de football en cadet. Il faisait parti de la sélection nationale belge U15 et U16 et avait été pris par le PSV Eindhoven avant de revenir à Anderlecht en 2017. 

Il venait à l’entrainement en vélo. Un jour, en 2017,  il s’est alors dit pourquoi ne pas essayer la course?

2 ans et demi plus tard, il fait déjà parti des tous meilleurs mondiaux, champion d’Europe du contre la montre, vice champion du monde de la spécialité et vainqueur de la Clasica San Sebastian.

Remco Evenepoel sous le maillot de l'équipe de Belgique

Il s’est confié au Het Nieuwsblad sur la différence entre le football et le cyclisme. 

Remco Evenepoel ;”Le football et le cyclisme sont des vies très différentes : avec le vélo, il faut beaucoup plus de force mentale et beaucoup plus de persévérance. Même en cas d’accident, il y a une grande différence : en course, tout le corps souffre avec des contusions ou pire (plaies ouvertes) , alors qu’en football, on peut se faire tamponner la cheville.”

La découverte du sport cycliste

“J’ai été un peu mis de côté à Anderlecht, alors le plaisir s’est évanoui. Je me rendais toujours à l’entraînement à vélo et j’étais déjà occupé à faire du vélo, mais je ne voulais pas encore devenir pilote, mais parce que j’aime aussi pratiquer toutes sortes de sports. Le moment où j’ai réalisé que je pouvais devenir coureur professionnel est arrivé l’année dernière aux Championnats d’Europe, où j’ai gagné avec dix minutes d’avance sur le deuxième. C’est là que tout a commencé.”