Cyclisme international

Patrick Lefevere; “Pour les compétitions mixtes, ça sera sans moi”

Habitué des déclarations cash, le manager de la Deceuninck, Patrick Lefevere, a donné une interview au Het Nieuwsblad au sujet du contre la montre par équipes mixtes (hommes et femmes) qu’il juge complètement inutile pour l’avenir du cyclisme. Et comme à son habitude, l’UCI en prend pour son grade. 
 
 Patrick Lefevere; “Non, je n’ai pas regardé le relais par équipe mixte hier. Comme je l’ai dit précédemment: je m’en fiche, je n’y crois pas. Les Pays-Bas ont gagné, mais je le savais déjà il y a trois mois.

Ce n’est pas un  remplaçant digne du contre-la-montre par équipes (privées). L’entraîneur national Belge, Rik Verbrugghe, demande que toutes les grandes équipes s’engagent davantage à lui laisser leurs coureurs, ce que je comprends au vu de sa position (fédération). Mais s’il m’en parle, mon aide auditive ne fonctionnera plus.

C’est bien que l’UCI et le CIO fassent de leur mieux pour les compétitions mixtes, mais ce sera sans moi.

Quand je lis alors que l’UCI distribue 167 000 euros de primes, je suis complètement écroulé de rire. Jusqu’à quel point tentent ils d’essayer d’y insuffler la vie à cet événement ? Alors que l’UCI est si bonne… “